Le futur des deux derniers cercles de poker parisiens si un casino voit le jour

Posté le 22 mai par Julien dans Actualité

Alors que le projet d’implantation de casino sur Paris avance à une vitesse soutenue, les cercles de jeux parisiens sont au point mort. D’ailleurs, il n’en reste plus que deux à savoir le Cercle Clichy Montmartre et le Club Anglais. Ces derniers multiplient ainsi les appels au secours et les dénonciations afin de préserver leur activité. Malheureusement, leur sort semble déjà scellé comme en témoigne la mise en œuvre du décret ministériel de décembre 2014 qui a privé de licences la majorité des employés de ces cercles.

Bilan de la situation

Les deux derniers cercles de jeux parisiens ont réussi à obtenir un renouvellement de leur licence d’exploitation jusqu’à la fin de l’année 2015. Malgré tout, leur activité semble bel et bien compromise puisque l’État a mis en œuvre un décret ministériel de décembre 2014 qui modifie les conditions d’octroi de l’agrément pour l’organisation de jeux d’argent. Résultat ? Quatorze croupiers du Cercle Clichy Montmartre ont perdu leur licence.

Les cercles redoutent ainsi leur fermeture définitive au début de l’année prochaine au profit des casinos. Si une telle situation se produit, la ville de Paris déplorerait la perte de 800 emplois au total. Pour éviter un tel désastre, la section Casinos et cercles de jeux de FO a décidé de discuter du sujet directement avec le ministre de l’Intérieur.

Les conséquences de la fermeture des cercles

Selon le secrétaire fédéral FEC FO du personnel du casino d’Enghien, la fermeture des cercles au profit des casinos entrainera une hausse du risque d’addiction au jeu ainsi qu’une recrudescence de l’insécurité sur Paris. Il affirme également que les cercles de jeux clandestins risquent de se multiplier dans la capitale.