Le Trump Taj Mahal racheté par la firme Hard Rock International

Posté le 20 avril par Julien dans Actualité

Le Trump Taj Mahal figure parmi les établissements emblématiques d’Atlantic City. Lancé par Donald Trump dans les années 90, il connait malheureusement des difficultés depuis quelques années. En 2016, il a définitivement fermé ses portes. Le casino devrait cependant rouvrir dans les semaines à venir. La firme Hard Rock International a en effet décidé de racheter le Trump Taj Mahal pour le renommer en Hard Rock Atlantic City.

Hard Rock International

La firme possède de nombreux casinos à travers le monde, mais elle est absente du marché d’Atlantic City. Après une tentative ratée en 2011 d’investir sur ce dernier, le Hard Rock revient avec un nouveau projet. Cette fois-ci, il a décidé de racheter le Trump Taj Mahal. La transaction est évaluée à 300 millions de dollars, soit précisément le montant total des pertes nettes de l’ancien propriétaire à savoir Carl Icahn. Le nouveau Trump Taj Mahal sera différent de l’ancien. Un aménagement complet est prévu avant sa réouverture prochaine. Il sera également rebaptisé « Hard Rock Atlantic City ». À noter que le rachat du Trump Taj Mahal s’inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie de la firme. Celle-ci prévoit en effet d’investir massivement dans l’exploitation de nouveaux marchés. Elle devrait d’ailleurs lancer un casino de 900 millions de dollars à Barcelone et un autre établissement de 10 milliards de dollars au Japon.

Le Trump Taj Mahal

Malgré son nom, le Trump Taj Mahal n’appartient plus à Donald depuis 2009. Il a été repris par son ami milliardaire, Carl Icahn. Ce dernier a d’ailleurs tenté de redresser le casino en investissant d’importantes sommes de la rénovation du casino. Malheureusement, les chiffres ne sont jamais remontés dans le vert. Au final, le casino a été fermé en 2016 avec 300 millions de dollars de pertes nettes. 2 100 personnes ont également perdu leur travail suite à cette fermeture.