Les origines des premiers casinos à Bordeaux

Posté le 30 juillet par Julien dans Actualité

Si aujourd’hui, les casinos semblent bel et bien implantés à Bordeaux, leur histoire ne s’est pas faite sans accrocs avec les autorités et la société en général. À partir du règne de Louis-Philippe, les cercles de jeux commencent à fleurir grâce à une clientèle constituée par les privilégiés de la ville. Ils s’y adonnent à divers jeux comme le baccara et la roulette. Cependant, les premiers établissements malhonnêtes vont vite naitre, dont le fameux casino des Lilas.

Des jeux truqués et des scandales

Au casino des Lilas, les joueurs en quête d’un moment de détente ou d’un moyen facile de gagner de l’argent s’adonnent à des jeux de hasard en tout genre comme du baccara, du poker et des jeux de billard. Ces derniers connaissent d’ailleurs un succès important grâce notamment à leurs nombreuses déclinaisons. Le principe des jeux de billard consiste à placer une boule en caoutchouc ou en bois dans des cases sous les yeux d’un « surveillant » et de femmes aux mœurs légères. La disposition particulière de ces jeux empêche d’ailleurs les joueurs de se concentrer et de gagner. Ce premier scandale sera suivi d’une multitude de descentes de la part de la police au niveau du casino ce qui portera un coup fatal à la réputation du casino.

Quand la concurrence a fini par l’emporter

Malgré les efforts des autorités, les casinos commencent à fleurir un peu partout. Les tables de roulette, de baccara et de poker se multiplient ce qui finit par rendre leur contrôle pratiquement impossible. La presse locale continue quand même à dénoncer des établissements se livrant à des pratiques malhonnêtes.